Grand Prix de l'Atlantique

Les régates s’enchaînent, de retour dans l'Atlantique à Pornichet pour le premier grand rendez-vous. Les équipes qui préparent le tour de france sont là ! 

Pour nous c'est encore un changement d'équipage, toujours avec Vianney Bergot mais c'est Hugo Feydit qui prend le rôle de l'embraque. 

La bonne nouvelle, nous resterons dans cette configuration d'équipage pour le spi Ouest France et pour le Grand Prix Guyader. 

 

Les objectifs sont clairs, se caler en manœuvre, finir devant Homkia qui nous avait battu à Bordeaux et l'équipage Suisse qui nous avait battu à la Grande Motte.

 

On se cale rapidement en manœuvres, encore quelques erreurs qui nous coûtent des places mais ça progresse. Nous pouvons commencer à sortir la tête du bateau pour réfléchir tactique.

Le samedi nous partons sur un raid côtier, après une super tactique en baie de la Baule, nous passons la première marque du parcours en deuxième position. On se retrouve avec les bons et la moindre erreur en vitesse nous coûte des places. A mis parcours on est encore dans le bon paquet jusqu'à ce que l'on se fasse violemment percuter par un concurrent. Obligé d'abandonner le reste de la régate.

 

Le bilan est une bonne progression, les objectifs de la régates sont remplis, on finit même dans le rond or.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0